samedi 19 octobre 2013

Attaquée, la France du vin se rebiffe

Vu de l'extérieur, le vignoble français est dans la mouise ! Si l'on en croit la presse anglo-saxonne, il n'y serait question que de vins gavés de pesticides, d'exportations chancelantes, de gouvernement menaçant, de vendanges apocalyptiques... Des généralités, des approximations, trés dommageables pour l'image de la filière française ! Pourtant, dans l'actualité de cette semaine, il est plutôt question de combattivité, de résistance, voire d'insoumission. Rejetant la fatalité, l'hexagone viticole frissonne de bonnes nouvelles: - La filière des vins bio affiche ses bonnes performances commerciales - la pugnacité des exportateurs, qui politisent les enquêtes chinoises pour conserver leurs parts de marché - la mobilistion générale autour de Vin & Société (ça ne passera pas !) - les distilleries, s'appuyant sur un bon bilan économique et environnemental défendent les prestations viniques En 2013, la France ne sera pas le premier producteur mondial de vin, mais des pans entiers de son vignoble affichent un bon bilan! Dans quelques jours, tous les vins seront dans les chais et dés ce soir, on goutera et on fêtera le vin nouveau. VITISPHERE

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

UN VIN BIOLOGIQUE SUR

LE VIGNOBLE DE SAINT-POURCAIN

EN PARTIE GRÂCE A VOUS, C'EST POSSIBLE.



C’est le challenge que nous vous proposons de relever avec nous par une
SOUSCRIPTION Solidaire et Participative.



Seuls vignerons biologiques sur l’appellation de Saint-Pourçain, nous avons quitté en 2009 au bout de 20 ans,
la Cave Coopérative qui n'a pas souhaité transformer et valoriser notre vendange en bio.



Notre détermination est de vinifier et de commercialiser notre production, de valoriser notre travail dans le respect de l'environnement, et de proposer des vins issus de l'agriculture biologique aux amateurs de vins naturels.




En dépit de plus de 2 ans de barrages, de réticences,d'a prioris, de coups fourrés, d'incompétences, de délais administratifs et bancaires... , qui parfois nous ont destabilisés, notre ténacité fait que peu à peu nous avançons.



Notre première vinification 2010 s'est faite dans un petit cuvage prêté par un souscripteur à quelques Kms de notre Domaine et le stockage dans un autre endroit, ce qui n'a pas facilite pas les choses, mais au moins, nous a permis de réaliser nos premières cuvées.



Depuis 4 ans, nous avons lancé autour du projet une Souscription Alternative Solidaire et Participative, pour qu'existe enfin des Vins Biologiques dans l'Allier, et nous essayons de faire de notre Domaine un lieu de convivialité, d'échanges et de références autour de la vignes et de nos cuvées biologiques .



En 2012, grâce à nos Souscripteurs, nous vinifions sur notre Domaine, dans un chai bioclimatique.



ENCOURAGEZ-NOUS et rejoignez l'AVENTURE..... en TELECHARGEANT LA SOUSCRIPTION à droite de l'écran.